top of page
  • Photo du rédacteurJames

Decaisnea fargesii Franch. Lardizabalaceae

La petite famille des Lardizabalaceae comprend principalement des plantes grimpantes dont les genres Akebia, Holboellia et Lardizabala. Les Decaisnea sont quant à eux arbustifs et seules 2 espèces ont été identifiées : Decaisnea insignis et Decaisnea fargesii. Originaire de l'Ouest de la Chine, Decaisnea fargessii a été nommé en hommage au botaniste belge Joseph Decaisne (1807-1882) ainsi qu'au missionnaire français Paul Farges (1844-1912). Ce dernier a découvert l'arbuste en Chine en 1893.

Decaisnea fargesii, appelé également "arbre aux haricots bleus", est unique en son genre. Il est particulièrement décoratif en septembre-octobre lorsque ses fruits singuliers arrivent à maturité.

Ses fleurs, réunies en racèmes longues de 25 à 40 cm, apparaissent en mai-juin. Ce sont les sépales, et non les pétales, qui forment la fleur. Ils sont vert jaunâtre, munis d'une tâche bleu foncé à leur base, qui s'affine le plus souvent en un trait fin jusqu'à leur extrémité. De plus, les sépales extérieurs sont légèrement récurvés, ce qui donne un aspect raffiné et léger à ses étonnantes fleurs.

Ses feuilles sont composées et très longues, pouvant atteindre 80 cm de long. Elles comprennent de nombreuses folioles, de 13 à 25, opposées, et à l'apex aigu. Les folioles naissent pourpres pour devenir vert tendre à maturité et enfin jaunes en automne.

Dès le mois d'août, de gros fruits bleus apparaissent. Ils ont l'apparence d'une gousse de haricots et sont de texture rugueuse. Ils renferment une chaire épaisse, comestible, garnie de très nombreuses graines. Les fleurs verdâtres étant peu visibles de loin, ce sont principalement les fruits qui apportent l'aspect décoratif de cet arbuste. La forme et la couleur des fruits sont d'ailleurs à l'origine de la macabre dénomination anglaise de Decaisnea farfesii : "dead man's fingers", "les doigts de l'homme mort".

Fruits de Decaisnea fargesii
Fruits de Decaisnea fargesii

Son port est typiquement érigé en raison de ses branches principales, orientées de façon quasi verticale. Il ne dépasse guère 2 à 3 m de hauteur en France.

Les Decaisnea sont acrotones avec une forte propension à avoir des rameaux médians et un peu de basitonie. Si l'on veut obtenir de façon certaine des rejets de souche, pour maîtriser son volume, ne pas hésiter à faire une éclaircie assez significative dès son plus jeune âge pour "l'éduquer" à la basitonie.

Il est possible de le confondre avec Aralia elata dont le port est très semblable. L'absence d'épine sur le tronc de Decaisnea fargesii permet, entre autres, de les différencier de manière certaine. L'autre espèce, Decaisnea insignis, se différencie par ses fruits jaunes et tortueux.

Decaisnea fargesii apprécie un sol frais et riche en humus ainsi qu'une exposition ensoleillée. Dans les régions à climat continental, il est nécessaire de le planter en situation abritée car sa feuillaison précoce est sensible aux gelées printanières.

 

De nombreux parcs et jardins abritent de beaux spécimens de Decaisnea fargesii dont l'Arboretum de la Petite Loiterie et les arbres du monde à Huelgoat.


Disponible à la vente chez les pépinières Arven.


95 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page